Abdominoplastie ou plastie abdominale

Il y a plusieurs types d’interventions possibles pour corriger les défauts du ventre dus aux grossesses, à une prise de poids ou au contraire à une perte pondérale importante. La lipoaspiration ou liposuccion est la solution adéquate pour traiter un petit ventre rond, des poignées d’amour ou encore une culotte de cheval. Voir rubrique Lipoaspiration.

Par contre, lorsque le volume de graisse à retirer est trop important et que la peau commence à pendre, il faut alors enlever cet excédent de peau pour la retendre et retrouver un aspect tendu et naturel. C’est ce qu’on appelle le mini-lift. Cette intervention consiste à retirer l’excès de peau en intervenant uniquement sous le nombril. La cicatrice n’est pas plus importante que celle d’une césarienne.

Quand l’excès de peau est trop important, par exemple chez les personnes obèses qui ont perdu beaucoup de poids, il convient alors de pratiquer une abdominoplastie ou plastie abdominale avec souvent, une remise en tension des muscles du ventre. Cette opération consiste à retirer la peau en trop et à enlever la graisse de la partie inférieure de l’abdomen et à retendre les muscles abdominaux.

Le chirurgien analysera soigneusement les différents paramètres tels que l’état de la peau, l’importance de la surcharge graisseuse, la tonicité des muscles abdominaux, la morphologie générale du patient et décidera avec ce dernier de la stratégie la mieux adaptée. Un bilan préopératoire sera réalisé.

La perte de poids est peu importante avec cette intervention. Entre 700 g et 1,5 kg en moyenne. Elle permet cependant au patient d’être plus à l’aise dans ses vêtements, d’éviter la macération dans les plis graisseux et de gagner une, voire deux tailles de pantalon.

La durée de l’hospitalisation est d’environ 3 jours, en fonction de l’importance de l’écoulement dans les drains qui seront posés au patient. Les douleurs sont traitées par la prise d’un antalgique simple comme le paracétamol. Une tension sera perceptible pendant plusieurs semaines après l’intervention. Une convalescence d’environ 2 à 3 semaines, ainsi que le port d’une gaine spéciale jour et nuit pendant 1 mois sont à prévoir afin que les tissus s’accolent à nouveau. Les fils sont retirés 15 jours après l’intervention et nécessiteront une désinfection quotidienne pendant ce laps de temps. Le soleil est à éviter pendant 3 mois et le patient ne devra pas porter de poids, ni faire d’efforts au niveau du ventre pendant 2 mois environ.

Les suites opératoires sont généralement marquées par des saignements entrainant parfois un hématome. C’est la raison pour laquelle le chirurgien pose des drains. Il arrive parfois qu’une accumulation de liquide survienne sous la peau. Il faut alors pratiquer une ou plusieurs ponctions.