Epilation durable (IPL = intense pulsed light)

L’épilation durable s’effectue avec une lampe IPL «Intense Pulsed Light» pour usage en cabinet médical uniquement. L'indication est posée par le chirurgien et le traitement est effectué par une technicienne spécialisée, sous la supervision et la responsabilité dudit chirurgien.

L’appareil est de dernière génération de lumière intense pulsée qui assure un traitement non agressif et indolore, totalement sécurisé en épilation progressive et durable. Technologie Millenium : multipulse, haute énergie, 50 joules, d’une cadence de 1 seconde par impulsion. Plus confortable en fonction du refroidissement grâce au quartz réfrigéré (-4° à 0° C).

L'épilation est réalisée grâce à la phototherrnolyse sélective: la lumière pulsée pénètre dans la peau et est absorbée par la mélanine, la substance pigmentée de la peau, se trouvant dans le follicule du poil.

La racine du poil est échauffée et détruite, sélectivement. Le traitement ne touche que les poils qui sont en phase de croissance, il faudra effectuer plusieurs traitements étant donné que tous les poils ne sont pas dans la même phase.

Le nombre de séances dépend de la zone à traiter ainsi que de l'intensité de croissance du poil et varie d'un individu à l'autre. Une épilation durable de 80 à 90% sera obtenue, en fonction du type de peau et de poils de chacun. Le nombre de séances dépend du type de peau, de la zone à traiter et du sexe. Par exemple, les aisselles d'une femme à peau claire et à poils foncés pourraient être épilées en 3-4 séances alors que le dos d'un homme pourrait nécessiter plus de 10 séances.

Le traitement débutera par le rasage ou la tonte de la peau, sur place, ce qui permettra à la thérapeute d'examiner la pilosité et sa localisation. Puis, la pièce à main sera passée sur la peau et des impulsions d'énergie lumineuse seront déclenchées; celles-ci peuvent entraîner une petite douleur selon les endroits traités, sous forme d'un picotement. Une crème anesthésiante sera appliquée si la zone à traiter est très sensible (le bikini surtout). De façon générale, le traitement est indolore. Les poils tomberont les jours suivants.

Les suites du traitement sont parfois marquées par une rougeur de la peau qui peut survenir immédiatement après la fin du traitement. Cela peut durer entre quelques heures et 2 jours au maximum. Il peut également y avoir une tuméfaction (enflure) localisée. Ces irritations disparaissent après quelques heures et sont semblables à un léger coup de soleil. De fines croûtes peuvent également apparaitre.

Précautions d’usage

Ne pas s’épiler à la cire un mois avant le traitement.

Ne pas s’exposer au soleil ou solarium pendant les 2 semaines qui précèdent et qui suivent le traitement afin de ne pas altérer la pigmentation de la peau.

Contre-indications

Exposition au soleil durant les 2 semaines précédant et suivant le traitement car risque d'hyper ou hypopigmentation permanente !

L’application de crèmes auto-bronzantes pendant les 2 semaines précédant et suivant le traitement.

Un coup de soleil dans le mois précédant le traitement.

Les affections cutanées telles que : allergies au soleil, inflammations, eczéma, etc.

Les traitements en cours avec des médicaments photosensibilisants (certains antidépresseurs, antibiotiques et le millepertuis).

Certains types de peau et de pilosité tels que :

  • Peaux de phototype 5 et 6 (yeux bruns. peau foncée ou noire, cheveux noirs).
  • Poils blonds ou roux (insuffisance de mélanine).